Avis et Conseils Voyage Plongée Playa del Carmen, Mexique

Spread the love
La destination pour avoir les pieds palmés et la tête ailleurs !

Effectuer un séjour plongée à Playa Del Carmen est idéal pour marier voyage culturel, détente et plongées sous-marine. Playa Del Carmen est une destination de plongée abordable surtout pour des longs séjours, et qui mérite le détour !

  • Dates : du 23 Juillet au 7 août 2016
  • Durée : 15 nuits & 16 jours
  • Nombre de plongées : 10 | Cenote, Cozumel & Playa Del carmen
  • Budget global par personne : +/- 2 100€ dont 250€ pour l’hébergement (si si !), 500 € pour 10 plongées (incl. Equipement), 1 030 € pour le vol aller-retour
  • Compagnie aérienne : LuftansaLe club : Reef Marina | http://www.thereefmarina.com/divecenter/fr/
  • L’hôtel : La Galeria | https://www.booking.com/hotel/mx/casa-la-galeria.fr.html
  • Visites culturelles : Chichen Itza, Tulum, Cotsa, Isla de Mujeres
  • Les petits + :Les visites de temples | Le club de plongée | Cozumel & Cenote | Le prix de notre Hotel

Transport: Lufthansa en classe éco

Nous avons réservé sur BravoFly en Mai 2016 pour un départ en Juillet. Le plan de vol : CDG-FRANCFORT-CANCUN avec la compagnie Lufthansa en classe économique. Nous avons fait 1 escale à l’aller et au retour à Francfort d’une durée de 2h40min au maximum. Pas mal ! Le vol très bien, par contre…C’est du low cost : pas de film, pas de repas…il faut tout payer. A savoir que le prix de notre vol était quand même assez élevé, et qu’il est tout à fait possible de faire mieux. Allez faire un tour sur Thomas Cook et Tui pour les vols pas chers.

Hébergement & Repas

Nous avons séjourné à l’hôtel « La Galeria », situé en ville. Alors oui, vous pouvez trouver des hôtels trois ou quatre étoiles, all inclusive, 6 piscines, bord de mer etc…Pour un prix plutôt agréable. Mais nous avons préféré mettre notre budget dans nos activités, plutôt que dans la literie. Pour autant, nous avons été ravis de notre choix ! D’abord le prix : 577 USD pour 15 nuits…à Deux. Soit environ 250€ par personne. Je sais ce que vous vous dites…Le prix est doux 🙂 et très franchement, l’hôtel La Galeria est propre, les chambres très bien, une piscine en rooftop, des sauterelles grosses comme des merles pour vous souhaiter bonjour, et un staff ultra sympas. Une ombre au tableau : c’est un peu loin de la plage…15min à pied. C’est pas la mer à boire. Les repas n’étaient pas compris mais pour nous c’était bien. Nous déjeunions sur les bateaux de plongée ou ailleurs pendant nos excursions. Du coup, au lieu de manger dans les restaurants attrape-touristes, nous n’avons fait que les petits restaurants locaux, petits dej’ très copieux pour 5 à 10€ MAX et les repas dîner/déjeuner pour 15€. A noter pour les inquiets : Là où les touristes américains séjournent, vous êtes sûrs de pouvoir vous lâcher sur les légumes, les boissons fraîches avec glaçons et les fruits…Les restaurants de Playa Del Carmen font venir des camions remplis d’eau purifiée pour que les touristes se portent bien… N’importe où, pas de galère, que du plaisir. (Attention par contre aux excursions dans les terres où il n’y a pas de touriste.)Note sur les moustiques : ils sont partout, surtout en fin de journée alors pensez à vos bombes anti-moustiques tropicaux et à imprégner vos vêtements?

Le club de plongée

L’équipement

Nous avions nos combinaisons et avons loué le reste du matériel. Rien à dire sur la qualité de la location. Je crois même que pour une fois, ils avaient l’étiquette de dernière révision collée ou accrochée sur chaque équipement…On connait l’usage intensif des équipements de club, s’éviter une détendeur défectueux ou un gilet qui ne veut plus s’arrêter de gonfler, c’est toujours mieux 🙂

Infrastructure

Le club est adossé à un gros hôtel, et possède sa propre “marina”. Lorsque vous revenez de vos plongées, vous avez donc le confort des douches et autres installations pour rincer votre équipement (ou vous même).

Sites de plongées

Côté sites de plongée, nous n’avons pas fait les requins bouledogues car beaucoup de club pratiquent le Feeding et nous sommes contre. Par contre, nous en avons fait pas mal de sites sur Playa Del Carmen. Avec le recul, cela était à refaire, nous ne ferions que les plongées sur Cozumel. La réserve de Cozumel est un peu éloignée et demande un permis spécial donc il faut prévoir un budget un plus important. Cependant, le jeu en vaut la chandelle, cet endroit est beaucoup plus riche que les autres sites de plongée sur Playa Del Carmen. Enfin, nous avons fait une Cénote, nommée Chac Mol. Plonger en Cénote, c’est une expérience à tenter, mais il faut être à l’aise dans les “espaces clos” et dans l’obscurité. A savoir qu’une Cénote est une plongée en caverne et non en grotte, cela signifie qu’en cas de panique ou de problème, vous êtes à tout instant à 15 mètres de la sortie.

A noter: la clarté de l’eau est juste incroyable (!!!) et plonger dans un Halocline est à faire au moins une fois dans sa vie de plongeur, c’est aussi étrange que fascinant à la fois.

Sécurité & Encadrement

A ce stade, nous avions une quinzaine de plongées derrière nous pendant ce voyage, et nous sommes attentifs à notre sécurité…donc nous sommes partis avec un club avec des moniteurs francophones et une bonne réputation. Sans soucis, ils avaient les deux ! Le staff était hyper chouette, les briefes avant plongées étaient très bien également notamment sur l’aspect faune, flore, topographie et sécurité. Un club très professionnel, nous y retournerions sans hésiter.

Culturels

Entre nos plongées et nos journées échouées sur la plage à toaster nos corps de flambie, nous avons effectué quelques excursions. Tulum, Chichen Itza, des Cenotes, Isla de Mujeres… Nous avons tout adoré, sauf peut être le côté « usine » des excursions à touristes, où le bus nous ballade à différents endroits pour acheter des produits locaux. Après, soyons honnête, c’est nécessaire pour faire tourner l’économie locale, donc nous ne râlons pas sur cette pratique, plutôt sur le chronométrage des arrêts. En vacances, on aime vivre lentement et oublier la montre 🙂

Charlotte - Reef Addict

Dive Master, je me passionne pour le monde marin et ses richesses. Je me forme continuellement et me renseigne sur comment limiter et lutter contre l'impact de l'homme sur l'éco-système marin.

Recent Content

link to Ces associations qui militent pour la protection de la faune et la flore marine

Ces associations qui militent pour la protection de la faune et la flore marine

Spread the loveSi vous aimez la nature et la plongée sous-marine, alors vous devez vous impliquer dans sa protection. En effet, les ressources marines sont surexploitées et la plupart des gens se désintéresse de cette problématique. C’est un non-sens absolu dans la mesure où les océans produisent 70% de l’oxygène de notre planète et une […]
link to Objectif 0 plastique dans les océans: entrez dans l'action

Objectif 0 plastique dans les océans: entrez dans l'action

Spread the loveLes déchets plastiques en quelques chiffres La pollution des océans par les déchets plastiques s’est très largement accélérée après la seconde guerre mondiale, sur un fond de mondialisation et de tourisme de masse. Graphique illustrant la production de plastiques en Millions de Tonnes entre 1950 et 2010 Il est estimé qu’entre 10 à […]