Douleurs Après Une Plongée: Causes Possibles et Conseils

Spread the love

La plongée sous-marine nécessite au corps humain d’être immergé dans un milieu hyperbare. Ce faisant, le corps doit fonctionner dans un environnement qui n’est pas naturel pour lui, causant des douleurs potentielles aux plongeurs.

La plupart de ces douleurs sont sans gravité et rarement ressenties, mais ne doivent pas être ignorées pour autant.

Dans cet article, nous allons traiter des causes probables des maux les plus communément trouvés après une séance de plongée sous-marine.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner en matière de prévention, c’est d’écouter vos sensations. Vous connaissez votre corps et pouvez en conséquence, détecter si un symptôme est trop fort pour être ignoré. Dans ce cas, ne soyez pas fier ou gêné, si vous êtes préoccupé par quelque chose, c’est sans doute qu’il y a une bonne raison, donc dites-le à une personne du corps médicale.

D’ailleurs, le seul avis médical qui soit véritablement pertinent est celui donné par un médecin. Les indications formulées ici ne sont qu’indicatives et reposent sur l’expérience et la théorie. Donc si vous expérimentez un symptôme après une plongée qui vous préoccupe grandement ou que vous trouvez exacerbé (comme une fatigue extrême) , contactez un médecin ou prévenez le club de plongée pour qu’ils vous prennent en charge. 

Table Of Contents

Les douleurs communes après une plongée et les symptômes d’accident de plongée potentiels qui les accompagnent

Mal de dos après une plongée

Le mal de dos après une plongée sous-marine résulte souvent d’une mauvaise posture pendant la plongée et/ou d’une mauvaise posture au moment du levage/port de l’équipement.

Postures pour limiter les efforts dorsaux

Port de charge 

Plier les jambes et gardez le dos droit au moment où vous devez porter votre équipement. La levée de charge doit se faire à l’aide de vos jambes.

Palmage 

Essayez de limiter les mouvements de cou (haut/bas), qui vont influencer la cambrure de votre dos. De même, tentez de limiter les torsions qui vont influencer le positionnement de votre corps.

4 conseils pour prévenir le mal de dos avant un séjour plongée :

  • Musculation : endurance à l’effort

De manière générale, le meilleur remède aux maux de dos est le sport et la musculation du dos et des abdominaux. Entretenir votre forme physique sera non seulement intéressant pour limiter les accidents de décompression mais aussi pour limiter l’apparition des maux de dos. Le gainage pour les abdominaux et quelques exercices de renforcement dorsal feront du bien à votre corps.

  • Flottabilité: moins de mouvements parasites

Maitriser parfaitement votre flottabilité est vital dans la prévention des maux de dos. En effet, plus vous maîtriserez votre posture et moins vous effectuerez de mouvements parasites sollicitant votre dos inutilement.

  • Equipements : support dorsal efficace

Le type d’équipement va influencer votre confort et votre effort en plongée. Avant de partir, pensez à étudier votre équipement au regard des éléments que nous dispensons dans cet article.

  • Mise à l’eau et sortie de l’eau : les moments à risque

La mise à l’eau et la sortie de l’eau sont les deux moments où votre dos pourrait être sur-sollicité. En effet, le port de charge et vos mouvements sont contraints par le poids de l’équipement. Dans cet article nous détaillons nos conseils à respecter pour préserver votre dos.

Mal de tête après une plongée

Les maux de tête sont des symptômes très communs. Il est difficile d’établir avec certitude si une céphalée est le résultat d’un accident de plongée ou non. Par conséquent, il faudra surement établir si d’autres symptômes concordants avec un accident de plongée sont visibles. En cas de doute ou si la céphalée est très violente, il est préférable de consulter un médecin pour établir un diagnostic fiable dans les plus brefs délais.

Les maux de tête en plongée sont des symptômes souvent associés aux quatre types d’accidents de plongée suivants:

Symptômes Barotraumatisme des Sinus :

  • Pression progressant en douleur sur les sinus frontaux (au-dessus des yeux), sur les sinus sphénoïdaux (derrière le nez ou au cœur de la tête) et sur les sinus maxillaires (dans les pommettes, ou douleur aux dents)
  • Douleur sourde au sinus et/ou une pression après la plongée
  • Mal de tête
  • Un saignement du nez ou du sang dans la bouche

Symptômes Accident de décompression :

  • Musculaire/Squelettique : Douleurs des articulations/membres | Irritation | tuméfaction | Endolorissement | Fatigue inhabituelle | Etat grippal
  • Système nerveux : Engourdissement | Fourmis horizontale  en dessous des tétons ou de la taille | Frissons | Faiblesse | Vision étroite ou trouble | Fatigue inhabituelle | Incontinence de a vessie ou des intestins | Étourdissement & vertiges | Désorientation | Aberrations auditives | Confusion | Maux de tête | Paralysies | douleur abdominale | Perte de conscience | Convulsions | Incapacité à parler | Nausées | Vomissions
  • Pulmonaire ou Cardiovasculaire : Souffle court | Respiration rapide et superficielle | Toux sèche ou improductive | arrêt cardiaque
  • Lymphatique : Gonflement ou œdème des mains, visages, articulations et des membres
  • Peau : Tache de couleur rouge ou bleue | irritation de la peau | Démangeaisons

Symptômes Essoufflement (intoxication au CO2) :

  • une sensation de faiblesse et de fatigue ;
  • étourdissements et des vertiges ;
  • malaises ;
  • céphalées ;
  • difficultés de concentration ;
  • une irritabilité ;
  • de l’anxiété ;

Symptômes de la déshydratation après une plongée

  • sécheresse buccale & sensation de soif
  • yeux secs
  • manque d’énergie, fatigue
  • maux de tête
  • vertiges
  • faiblesse musculaire ou des crampes
  • absence d’urine
  • disparition de la transpiration
  • refroidissement des extrémités
  • pouls rapide
  • baisse de la tension artérielle
  • irritabilité
  • Confusion

Prévenir les maux de tête

Pour consulter toutes les actions préventives aux accidents de plongée, je vous invite à consulter notre article ICI, qui est un dossier complet sur les risques en plongée sous-marine.

Diarrhée après une plongée

La diarrhée après une plongée est-elle un symptôme d’accident de plongée ?

Il est très difficile de déterminer si une diarrhée qui apparaît après une plongée, est liée à la plongée elle-même. Le plus souvent, elle est due à un virus, à la nutrition ou tout simplement à un changement d’environnement (en voyage) qui peut indisposer certaines personnes.

Ce n’est pas un symptôme indiqué comme étant à surveiller par les secouristes et comme relevant d’un symptômes d’accident de plongée.

En cas de diarrhée après une plongée, on fera particulièrement attention à rester bien hydraté, à ne pas plonger tant que la diarrhée n’est pas traitée et à vérifier que l’embout du détendeur est propre. Egalement, on surveillera s’il y a d’autres symptômes qui accompagnent la diarrhée et peuvent indiquer un lien quelconque avec l’environnement hyperbare, comme un accident de décompression qui, dans des cas extrêmes, peut provoquer une diarrhée.

Mal de ventre après une plongée

Un mal de ventre après une plongée peut être un symptôme de barotraumatisme gastro-intestinal. C’est un barotraumatisme qui s’observe à la remontée.

En profondeur, un plongeur peut produire des gaz en excès (alimentation/maladie) ou avaler de l’air par accident (à cause du stress ou pendant l’égalisation des oreilles).

Les gaz « avalés » ou produits se dilatent à la remontée, pouvant créer des douleurs intenses, de la flatulence, des renvois/remontée acides, voire des vomissements. Si les symptômes sont très sévères et liés à un barotraumatismes gastro-intestinal, consultez immédiatement un médecin.

Prévention des barotraumatismes gastro-intestinal

  1. Equilibrer ses oreilles en prenant son temps, pour éviter d’avaler de l’air par accident
  2. Eviter des aliments qui favorisent la production de gaz
  3. Si une douleur à l’estomac se fait sentir au moment d’entamer une remontée, ralentir et tenter de « libérer » les gaz par les voies naturelles.

Mal aux oreilles, oreilles bouchées ou oreilles qui saignent après une plongée

Ressentir une douleur aux oreilles ou avoir la sensation d’oreilles bouchées a généralement deux origines : une otite ou un barotraumatisme des oreilles.

Il existe des accidents de décompression localisés dans les oreilles, mais ils sont d’une extrême rareté. Dans le cas où, aucun autres symptômes décrits ici ne concordent avec votre douleur aux oreilles et que vous avez réalisé une plongée longue/profonde, orientez-vous vers un médecin pour un diagnostic approfondi (note : les accidents de décompression peuvent intervenir jusqu’à 36H après une plongée. Le plus souvent, les symptômes sont observés dans les douze premières heures).

Symptômes d’une Otite

  • une douleur lancinante dans l’oreille, qui pourra être plus ou moins intense
  • la sensation d’avoir l’oreille bouchée
  • de la fièvre
  • un écoulement jaunâtre dans l’oreille douloureuse
  • un mal-être général

Symptômes d’un Barotraumatisme de l’oreille

Etape 1: Gonflement de l’oreille moyenne / léger déchirement des tissus
  • Un sentiment d’oreille pleine (comme de l’eau) ou d’oreille bouchée
  • Les bruits qui semblent étouffés/atténués
  • Le bruit qui se répercute comme si vous étiez dans un tunnel
  • Du sang qui s’échappe en petite quantité par le nez, la bouche ou les oreilles à la remontée (si vous l’observez chez un plongeur, dites le lui)
Etape 2: Le tympan se rompt
  • Un soulagement soudain de douleur
  • Sensation d’eau froide dans l’oreille
  • Vertige, étourdissement voire perte de conscience
  • Nausées et vomissements
Etape 3: Fenêtre ronde et la fenêtre ovale de l’oreille se rompent
  • Sensation d’eau froide dans l’oreille
  • Vertige, étourdissement voire perte de conscience
  • Acouphènes (bourdonnement ou bruit aigue dans l’oreille)
  • Nausées et vomissements
  • Perte d’ouïe / Perte d’audition

Mal aux sinus après une plongée

Avoir mal aux sinus après une plongée signale généralement un barotraumatisme de ces cavités aériennes.

Symptômes barotraumatisme des sinus :

  • Pression progressant en douleur sur les sinus frontaux (au-dessus des yeux), sur les sinus sphénoïdaux (derrière le nez ou au cœur de la tête) et sur les sinus maxillaires (dans les pommettes, ou douleur aux dents)
  • Douleur sourde au sinus et/ou une pression après la plongée
  • Mal de tête
  • Un saignement du nez ou du sang dans la bouche

Prévention d’un barotraumatisme des sinus:

  • Ne pas plonger lorsque vous êtes enrhumé (otite, sinusite, …) qui empêche l’égalisation normale de vos sinus
  • S’exercer à équilibrer ses oreilles,
  • Utilisez plusieurs techniques d’égalisation des oreilles,
  • Descendre lentement pour vous laisser le temps d’équilibrer sans vous presser,
  • Dans le cas où il y a un “boot” ou une ancre, descendez en tenant la ligne pour vous aider à contrôler votre flottabilité,
  • Si une douleur se fait sentir à la descente, sans possibilité d’équilibrer, remontez, “mouchez-vous” dans le masque en pinçant une narine et en soufflant dans l’autre. Répétez l’opération pour l’autre narine. Il se peut qu’il y ait un peu de muqueuse à évacuer de vos sinus. Retentez une descente lente en égalisant vos oreilles,
  • Si vous n’arrivez pas à égaliser, il est fortement conseillé de ne pas forcer la descendre et de mettre fin à la plongée.

Vertige, nausée ou mal de mer après une plongée

Ressentir une sensation de vertige, nausée ou un mal de mer sans raison apparente peut avoir plusieurs significations, associées à un accident de plongée ou non.

Encore une fois, il sera intéressant de voir si plusieurs symptômes concordent avant d’envisager un accident de plongée et de consulter un médecin en cas de doute.

Les vertiges, nausées ou sensation de mal de mer peuvent être causés après une plongée par:

Mal à la gorge après une plongée

Les maux de gorge après une immersion ont très probablement une origine autre qu’un accident de décompression.

Un accident de décompression, dans quelques cas rares, peut donner l’impression d’avoir une gène au niveau de gorge. Mais la manifestation de ce symptôme précis est d’une extrême rareté.

Il est beaucoup plus probable qu’un mal de gorge soit causé par une maladie bénigne ou par l’inhalation de l’air sec délivré par la bouteille qui a irrité vos voies respiratoires.

Dans le cas où vous seriez un peu déshydraté, votre corps aura du mal à humidifier l’air entrant, ce qui peut causer une irritation au fil de la plongée. Cette irritation cependant sera davantage ressentie comme une gène dans la gorge, qu’une réelle douleur.

Dans le cas d’une douleur importante, une visite chez un médecin pourra vous confirmer la nature infectieuse ou barotraumatique de la douleur perçue.

Mal aux poumons après une plongée

Une douleur vive au niveau des poumons est un signe de surpression pulmonaire, qui peut prendre la forme de 4 maladies : Embolie Gazeuse, pneumothorax, Emphysème du médiastin, Emphysème sous-cutanée.

Lorsqu’un plongeur respire en profondeur, le système d’alimentation en air (la bouteille + détendeur), procure du gaz à pression ambiante. Lorsque le plongeur remonte, la pression diminue et l’air dans les poumons se dilate. Cette pression est généralement dissipée par la respiration du plongeur. Si quelque chose fait obstacle au flux d’air sortant des poumons à la remontée, les tissus pulmonaires peuvent se rompre et disperser l’air contenu dans les poumons vers d’autres tissus du corps. Selon la quantité et la localisation de l’air qui s’est échappé, la gravité sera variable.

Pour savoir si votre douleur à la poitrine est liée à la plongée, il faudra déjà déterminer si vous avez rencontré les situations suivantes en plongée:

  • Vous avez retenu votre respiration / Apnée
  • Vous subissez actuellement une forme de congestion respiratoire (Bronchite par exemple) et vous avez effectué une plongée malgré tout
  • Vous avez effectué une remontée très rapide

Symptômes Emphysème du médiastin après une plongée

Un emphysème du médiastin est une forme de surpression causée par un déplacement d’air dans le médiastin (une cavité du coeur et du thorax).

  • Douleur et gène dans la poitrine
  • Souffle court
  • Pouls rapide
  • Perte de connaissance
  • La peau prend une coloration bleutée
  • Arrêt cardiaque

Symptômes Embolie gazeuse après une plongée

  • Douleur dans la poitrine
  • Souffle court
  • Battement de coeur irréguliers
  • Perte de conscience
  • Arrêt cardiaque
  • Engourdissement
  • Fourmillements
  • Faiblesse/Fatigue intense
  • Paralysie
  • Difficultés à parler
  • Perte d’équilibre
  • Difficultés de coordination
  • Confusion

Symptômes Emphysème sous-cutané après une plongée

  • Sensation de crépitement sous la peau
  • Région du cou et de la clavicule gonflée
  • Sensation de “plein” dans la gorge
  • changement de voix
  • Difficultés à avaler et à respirer
  • La peau prend une coloration bleutée

Symptômes pneumothorax après une plongée

Un pneumothorax survient lorsque l’air qui s’est échappé des poumons remplace l’espace pleural (l’espace tampon entre le poumon et la plèvre, qui est occupé par le poumon pendant une respiration).

  • Douleur et gène dans la poitrine
  • Souffle court
  • Pouls rapide
  • Perte de connaissance
  • La peau prend une coloration bleutée

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Charlotte - Reef Addict

Dive Master, je me passionne pour le monde marin et ses richesses. Je me forme continuellement et me renseigne sur comment limiter et lutter contre l'impact de l'homme sur l'éco-système marin.

Recent Content

link to Ces associations qui militent pour la protection de la faune et la flore marine

Ces associations qui militent pour la protection de la faune et la flore marine

Spread the loveSi vous aimez la nature et la plongée sous-marine, alors vous devez vous impliquer dans sa protection. En effet, les ressources marines sont surexploitées et la plupart des gens se désintéresse de cette problématique. C’est un non-sens absolu dans la mesure où les océans produisent 70% de l’oxygène de notre planète et une […]
link to Objectif 0 plastique dans les océans: entrez dans l'action

Objectif 0 plastique dans les océans: entrez dans l'action

Spread the loveLes déchets plastiques en quelques chiffres La pollution des océans par les déchets plastiques s’est très largement accélérée après la seconde guerre mondiale, sur un fond de mondialisation et de tourisme de masse. Graphique illustrant la production de plastiques en Millions de Tonnes entre 1950 et 2010 Il est estimé qu’entre 10 à […]